accueil.gif

la  RD1062  de Haguenau à Sarreguemines
 (
RN62 avant sa départementalisation)   

pancarte manif RN 62

Jeudi, le 16 septembre 1999, près de Mertzwiller les élus et la population de la région ont bloqué la RN 62 qui relie Haguenau à Sarreguemines. Vingt années ont passé sans avancement du dossier, les statistiques des accidents de la route, le temps perdu dans les bouchons et surtout la nécessité de désenclaver toute cette partie de l'Alsace du Nord ont été les motifs de cette action.

pancarte2 manif RN 62 >16.09.99

 

 

 
élargissement rd1062 juin 2016


08 déc 2015
 

 

 

 

Février 2014
Le Conseil Général du Bas-Rhin souhaite concrétiser le plus rapidement possible le projet de déviation de Mertzwiller, projet ancien qui est attendu de longue date par les habitants, les riverains et les usagers de la RD 1062
publié le 16/03/2014  dans les DNA par  Geneviève Lecointre,

rd1062 à Mertzwiller  4août 2012la rd1062 traverse Mertzwiller à l'est                    4août 2012
 

d1062 Gundershoffen 28mars2012la rd1062 passe à l'ouest de Gundershoffen  


giratoire Gundershoffen 05 septembre 2014

CSP Technologies Niederbronngiratoire , d1062 à Reichshoffen juin 09 et au fond les Vosges du Nord , CSP Technologies
le giratoire sur la rd1062 à l'ouest de Reichshoffen  sur la zone du Sandholz de la comcom de Niederbronn les Bains                                                     20 juin 2009

la rd 1062 contourne Niederbronn avril 2011
la rd 1062 contourne Niederbronn les Bains   par sud-ouest        avril 2011


vue sur l'échangeur sur la rd1062 entre Niederbronn et Oberbronn   avril 2011

rd 1062 à l'ouest de Niederbronn-les-Bains
Niederbronn les Bains au pied des Vosges du Nord, la Wasenbourg et le Wintersberg

zone d'activité du Sandholz communauté de commune de Niederbronn les Bains
giratoire du Sandholz sur la rd1062 à l'ouest de Reichshoffen
 
giratoire  rd1062  à Gundershoffen 15.07.09
giratoire  rd1062  à Gundershoffen 15.07.09

giratoire Gundershoffen sud D1062 3 août 2007

la RD1062 à la sortie nord de Niederbronn et au premier plan, la ruine de la Wasenbourg
la RD1062 à la sortie nord de Niederbronn direction Bitche et en premier plan la ruine de la Wasenbourg
la rd1062 croise la route entre Oberbronn et Niederbronn
la RD1062 croise la route entre Oberbronn et Niederbronn les Bains


giratoire sur la RN1062 à l'ouest de Reichshoffen mars 07
le giratoire à l'ouest de Reichshoffen
 

la D1062 (anciennement RN62) au nord de  Mertzwiller

lire l'Arrêté de classement en routes départementales et renumérotation des routes nationales transférées sur le site de la DDE

la rn62 passe entre les Fermes Millemann et Schaller à Reichshoffen

rn62 sous le givre à Mertzwiller
rn62 sous le givre à Gundershoffen
 


2002 la RN62 sortie sud de Gundershoffen avant l'aménagement du giratoire

 

et en 2005 à la sortie sud de Gundershoffen, amènagement d'un giratoire sur la RN 62          lien vers la DDE

 

giratoire RN62  20août 2005
 

juillet 2005 à la sortie sud de Gundershoffen, amènagement d'un giratoire par la DDE

 


© Dernières Nouvelles d'Alsace 9 décembre 1998
RN 62 : la colère des élus
La RN62 est trop dangereuse. Les élus réclament depuis 20 ans l'aménagement de cet axe qui relie Haguenau a Sarreguemines. C'est décidé, ils vont mettre la pression pour que les travaux soit enfin  réalisés par l'Etat avec le prochain contrat de plan qui. débute l'an prochain.
Huit tués pour 50 accidents graves sur la RN62 entre 1995 et 1997. Et la route qui relie Haguenau à Sarreguemines continue dans sa néfaste besogne : on  y relève par exemple quatre tués depuis septembre rien que sur un tronçon de 7 km, le plus dangereux. C'est en effet entre Haguenau et Mertzwiller que la route traverse la forêt. Humidité, virages, densité du trafic à la nuit tombante : un cocktail explosif. Et les élus locaux de la région sont justement décidés à réagir pour que l'Etat se décide enfin à faire quelque chose.« Tous les élus locaux sont furieux, clame Frédéric Reiss, le maire et conseiller général de Niederbronn-les-Bains, qui évoque encore ces deux interpellations récentes que lui ont faites des particuliers.

"Chez nous, pas de disputes"
Alors  le maire de la cité  thermale y va aussi de ses  interpellations. Comme celle lancée par exemple au préfet lors de la réunion plénières du conseil général du Bas-Rhin du 16 novembre. François Loos, le député de Wissembourg. est tout aussi remonté. «Des points noirs en d'autres secteurs semblent plus prioritaires parce qu'il créent des disputes. Chez nous, on ne se dispute pas, c'est comme ça.
Mais s'il faut s'en tenir aux accidents et au temps perdu dans les voiries, nous sommes prioritaires.". Des discours repris par Fernand Feig, le président du syndicat intercommunal du canton de Niederbronn qui ajoute à l'argumentaire des élus une autre cause : celle du développement du territoire. Car il y va bien du désenclavement de toute cette région du Nord Alsace, qui ne peut guère miser sur la venue d'entreprises  nouvelles tant qu'on ne lui aura pas tracé de voies de communication dignes de l'Alsace. Exemple le plus significatif de cette inadaptation qui risque de devenir fatale :  Niederbronn a posé  sa candidature pour l'installation du Bioscope. Mais sans grande illusion : la ville est bien mal placée, en terme de voies de communication, à coté de ses concurrentes.

Le contournement de Mertzwiller
L'aménagement de la RN62 est un projet vieux de 20 ans. Les élus ressortent les anciens plans, les lettres venues de Paris. Des promesses jamais  tenues. C'est un petit Synchrotron,  humorise le député de Wissembourg,  pour qui « la coupe les pleine ». Et François Loos ramène encore, du regret dans l'expression,  ce jour de 1995 où Bernard Pons, ministre des transports, lui annonce le lancement de l'étude. C'était juste avant...la dissolution.
En Alsace du Nord, on n'annonce pas la guerre. On évoque « qu'on avait bien pensé à bloquer la route .
Mais du bout des lèvres, histoire de montrer sa détermination sans. prendre des allures de vilain. Ce qui n'empêche pas de « mettre la pression", pour que l'aménagement soit absolument inscrit au prochain contrat de plan, qui débute l' an prochain. Jean-Luc Jung, le maire de Mertzwiller, espère bien que le contournement de sa commune, asphyxiée quatre fois par jour, sera compris dans les priorités.
Dans le Nord Alsace. les maires assistent à l'avancée du contournement de Haguenau. Samedi, ils inauguraient la RD 419, entre Pfaffenhoffen et Brumath. La voie restaurée par le conseil général puisqu'il s' agit d'une départementale devrait contribuer au désenclavement du Val de Moder. sinistré depuis la crise de la chaussure. On n'a pas manqué alors de regarder vers la RN62. Philippe Richert, le président du Conseil Général, ne cachait pas une petite inquiétude .  Tout va dépendre des priorités retenues par Mme Voynet."
                                                                                      Claude Robinet
© Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 


 Accueil DDE> Actualités > réunion publique d’information édité le 26-11-2004

Déviation de la RN 62 à Mertzwiller : réunion publique le 13 janvier à 20h00

La déviation de Mertzwiller est une opération routière inscrite au Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006. Cette opération concerne les communes de Mertzwiller et Haguenau. Les études d’Avant Projet Sommaire dont le Ministère de l’Equipement, représenté par la Direction Départementale de l’Equipement du Bas-Rhin, est maître d’ouvrage, ont été lancées en 2002.

Dans le cadre des concertations avec les habitants, les associations locales et les autres personnes concernées dont les représentants de la profession agricole, une réunion publique d’information sera organisée :

le jeudi 13 Janvier 2005 à 20H00 à la Maison Rouge Rue Louis Pasteur à Mertzwiller

Au cours de cette réunion seront présentées :
- l’analyse des contraintes du site ;
- l’analyse comparative des variantes étudiées ;
- la variante proposée par le maître d’ouvrage à l’issue de la concertation avec les collectivités locales
.

compte rendu de la réunion  

     lien vers le plan de la déviation de la RN62 sur le site de la DDE    

 COMPTE RENDU de la Réunion du groupe de projet du bassin de déplacements RD1062 – RD919
12 juillet 2007 à Niederbronn-lès-Bains Organisée par la Direction des Routes, Transports et Déplacements

   

Déviation de la RN 62 :  réunion publique le jeudi 13 Janvier 2005 à 20H00 à la Maison Rouge  à Mertzwiller
jeudi 13 Janvier 2005 à 20H00 à la Maison Rouge à Mertzwiller

 


L’opération de la déviation de la RN
62 à MERTZWILLER a pour objectif :
          
-    de fluidifier le trafic sur la RN 62 qui, à l’heure actuelle, connaît aux heures de pointe des files d’attente importantes aux feux tricolores
            de Mertzwiller

         -
   d’exclure de l’agglomération de MERZWILLER la majeure partie du trafic de transit et de réduire ainsi les nuisances sonores, les pollutions
            de l’air  et d’améliorer la sécurité routière pour les riverains, les utilisateurs de cycles et les piétons.
Les études de cette opération sont inscrites au contrat de plan Etat-Région 2000/2006.

Le calendrier prévisionnel des études relatives au contournement est défini comme suit :

-          études d’avant-projet sommaire de 2002 à 2004
         -
          enquêtes publiques (loi sur l’eau et déclaration d’utilité publique) début 2005
         -
          acquisitions foncières en 2005
         -
          études de projet en 2005
         -
          dossier consultation des entreprises en 2006.
 La RN 62 connaît un trafic de 17 000 véhicules/jour, source de congestion du trafic au droit du carrefour à feux de MERTZWILLER.
Pour éviter ce carrefour, certains automobilistes venant de Niederbronn-les-Bains empruntent la RD 627, traversent la Zinsel et prennent les RD 627 et 919 vers Haguenau.
En 2020, dans une situation de non réalisation de la déviation, la RN 62 supporterait dans MERTZWILLER un trafic de 24 000 véhicules par jour.
Lorsque la déviation sera réalisée, elle supportera un trafic compris entre 13 000 et 15 000 véhicules par jour.

Monsieur le Maire, après avoir exposé aux membres du Conseil Municipal l’évolution du dossier en phase « Etudes » et d’avoir exprimé l’importance du projet, donne la parole à M. BIROT pour qu’il présente au Conseil Municipal l’état d’avancement de l’avant projet.
 M. BIROT rappelle l’historique et précise que la DDE souhaite recueillir l’avis de la commune. Il présente les résultats des études et insiste sur les cinq variantes analysées techniquement en expliquant les contraintes. Il en dégage la meilleure solution qui constitue un panachage des variantes 1 et 3 favorisant les échanges locaux à l’Ouest et à l’Est de la commune.
Les membres du Conseil Municipal de Mertzwiller décident à l’unanimité : - d’approuver l’avant projet de déviation de MERTZWILLER.
 

       

lien vers la page RN62 du site de la commune de Mertzwiller avec le plan de la déviation


entre Mertzwillzer et Haguenau  le feu rouge à Mertzwiller
     

Mertzwiller le château d'eau

le giratoire de Gundershoffen sur la RN 62

la RN 62 passe à l'ouest de Gundershoffen

la RN 62 passe à côté de la Ferme Schaller à Reichshoffen

Ingénierie publique - aménager le carrefour giratoire du Sandholz (RN 62)
La convention signée entre l’Etat et le Syndicat de Développement du Canton de Nierderbronn-les-Bains, actuelle Communauté de Communes du Pays de Niederbronn-les-Bains engage cette dernière à réaliser à ses frais les études et les travaux nécessaires à la réalisation d’un carrefour giratoire sur la RN 62. Cette intersection permet la desserte de la zone d’activités du Sandholz d’un côté et l’accès à la commune de Reichshoffen de l’autre. Pour des raisons de sécurité liée à l’importance croissante des échanges au droit du carrefour la Communauté de Communes du Pays de Niederbronn (Maître d’ouvrage) a demandé à la subdivision de réaliser les études.
Les caractéristiques du futur giratoire seront les suivantes :
• L’anneau sera centré sur l’axe de l’actuelle route nationale avec une visibilité d’approche d’au moins 300 mètres de part et d’autre.
• Le rayon intérieur sera de 15 mètres et le rayon extérieur de 23,60 mètres.
Le montant global de cette opération est estimé à 520 000 euros TTC.
Ce dossier a été réalisé avec le concours de la cellule Ingénierie des Collectivités (C.I.C.) du siège de la DDE

source: La DDE à votre service >
Rapports d'activités des subdivisions 2002 > Subdivision de Niederbronn

le nouveau rond-point janvier 2004                                               et avant                    
le nouveau rond-point RN62 à Reichshoffen prise de vue: http://reichshoffen.pro.free.fr la RN62 passe à Reichshoffen près de la zone du Sandholz
la RN 62 à l'ouest de Reichshoffen 

au centre, la Zone d'Activité du Sandhotz, à droite Reichshoffen et au fond Niederbronn et les Vosges du Nord
                                                                                                      

à gauche Oberbronn à droite Niederbronn en haut Bitche en bas Haguenau

l'Usine d'embouiteillage de l'eau Celtic à Niederbronn, à droite l'usine De Dietrich et à gauche direction Bitche

 

Intervention du Député François LOOS  
 
à l'Assemblée Nationale le 26 janvier1999

AMÉNAGEMENT DE LA RN 62 DANS LE BAS-RHIN

M. François Loos - En 1998, il y a eu sur la RN 62 entre Haguenau et Mertzwiller six morts et treize blessés graves. La RN 62, qui relie Haguenau à Bitche, a certes été aménagée dans certaines de ses parties -en particulier lorraines- mais c'est là où le trafic est le plus dense, avec 16 000 véhicules par jour qu'elle est aussi la plus étroite- et donc la plus dangereuse. Selon les critères des routes départementales, cette portion aurait été aménagée depuis longtemps -élargissement en forêt de Haguenau, création d'une déviation à Mertzwiller- mais voilà, il s'agit d'une nationale... Quatre raisons plaident en faveur d'une intervention rapide de l'Etat : le caractère dangereux de la route ; le fait que les investissements d'Etat soient à la traîne pour l'Alsace du nord par rapport à ce qui a été fait sur la partie lorraine de la route ou sur d'autres axes ; les embouteillages qui ont lieu à Mertzwiller du fait d'un feu rouge qui bloque tout le trafic ; enfin, le fait que le projet soit réservé sur les POS et que son coût puisse être couvert par les reliquats de certains contrats de plan en cours.

Vous pourriez certes me renvoyer au prochain contrat de plan. Mais étant donné le danger et la gêne, ne pouvez-vous engager immédiatement l'opération ?

M. Jean-Claude Gayssot, ministre de l'équipement, des transports et du logement - Selon mes services, le trafic moyen sur la RN 62 entre Haguenau et Bitche décroît de Haguenau vers la limite de la Moselle. De 12 000 véhicules par jour entre Haguenau et Mertzwiller, il chute graduellement à 3 800 véhicules entre la route départementale 28 et la limite du département du Bas-Rhin.

Il s'agit essentiellement de trafic local. Le transit longue distance ne représente que 1 200 véhicules par jour, au-delà de Niederbronn et de Haguenau.

Aussi ne peut-on envisager sur cet axe que des aménagements améliorant la qualité et la fluidité.

Cependant, Mertzwiller est la seule commune encore traversée par la RN 62 alors qu'il existe une déviation de 9 km pour Gundershoffen, Reichshoffen et Niederbronn.

Suite à une étude globale sur la RN 62, les terrains nécessaires à la réalisation de la déviation de Mertzwiller seront prévus dans les documents d'urbanisme.

Une telle opération s'inscrira donc dans le contrat de plan Etat-région, en fonction des crédits disponibles et des grandes priorités de l'Etat et de la région.

M. François Loos - Je vous remercie, d'abord, de ne pas avoir hésité à citer des communes alsaciennes...

M. Jean-Claude Gayssot, ministre de l'équipement, des transports et du logement - Avec mon accent du midi ! (Sourires)

M. François Loos - Gundershoffen, Reichshoffen et Niederbronn bénéficient en effet d'une déviation pour un trafic de 3 000 véhicules par jour, alors que Mertzwiller -avec 12 000 ou 16 000 véhicules en moyenne -peu importe- n'en a pas. Il y a là un besoin urgent. Dans la région, des routes départementales sont bien mieux traitées. C'est le fait qu'il s'agisse d'une route nationale qui constitue un handicap depuis des années. Nous demandons à l'Etat d'assurer pleinement ses responsabilités, en cohérence avec l'action des collectivités locales                .
 

 

DNA mardi 7 août 2001
RN 62 - DEVlATlON DE MERTZWILLER

Mission d'études et de conseil en assistance à la maitrise d'oeuvre

Avis d'appel public à la concurrence


1) Identifiation de l'organisme qui passe le marché :

la) Personne publique. maitre d'ouvrage de l'opération :

Etat Ministère de l'Equipement. des Transports et du Logement Direction départementale de l'Equipement du Bas-Rhin.

lb) Conduite des .études. maîtrise d'oeuvre de I'opération :

Direction départementale de l'Equipement du Bas-Rhin Service des Grands travaux.

2) Mode de passation :

Marché d'études s'appuyant sur le CCAG PI à passer après appel d'offres ouvert soumis aux dispositions du code des marchés publics.

articles n° 93 (2e alinéa). n° 94 à 95 ter et 384.

3) Nature et étendue des prestations, caractéristiques générales de l'opération :

L'opération " RN 62 - Déviation de Mertzwiller " a pour objet de construire une nouvelle route en site propre à 2 voies intégrables à terme à 2 x 2 voies à Mertzwiller au nord de Haguenau (Bas-Rhin).

4) Période d'exécution prévisionnelle des prestations et délai: des prestations
est prévu au quatrième trimestre 2001 Le délai global d'exécution de la mission est d'une année, hors délai d'exécution du dossier des engagements de l'Etat (postérieur à la DUP).                       

 

   Opérations financées au titre de la ligne
  “études et acquisitions foncières”
.  
alsace.equipement.gouv.fr/

Suivi des procédures d'enquêtes relatives aux opérations routières de la DDE
Déviation de Mertzwiller  prévision 2003


LE CONTRAT SIGNE LE 3 MARS 2000 www.alsace.equipement.gouv.fr/pdf/DRE_Routes.pdf
 
 Contournement de Mertzwiller
Le 26 septembre les Services Grands Travaux de la DDE ont présenté
aux élus concernés et à M. le Sous-Préfet le projet de contournement
 
      


Dimanche 9 Novembre 2003.
 ON EN PARLE  DNA
© Dernières Nouvelles d'Alsace

Sur la route des départements

 Les deux conseils généraux alsaciens ont participé, la semaine dernière à Paris, à une réunion chez le ministre délégué aux Libertés locales, Patrick Devedjian, consacrée au transfert des routes nationales aux départements de l'Est. Le gouvernement souhaite garder dans le giron étatique des itinéraires nationaux (comme Paris-Strasbourg ou Paris-Mulhouse), ainsi que des grands axes d'intérêt national reliant les métropoles régionales.
Dans le Haut-Rhin, l'Etat conservera l'A 35 et l'A 36, ainsi que la RN 83 au nord de Colmar (une future autoroute), la RN 59, la RN 66 et le tunnel de Ste-Marie-aux-Mines. Les autres axes nationaux, la RN 83 à partir de Colmar ou encore la RN 415 reliant Neuf-Brisach et Le Bonhomme, reviendront au conseil général.

Le Bas-Rhin héritera de 250 kilomètres de routes supplémentaires, à savoir les
RN 83 (Strasbourg-Sélestat),
RN 420 (vallée de la Bruche),
RN 4 (Strasbourg-Saverne),
RN 61 (Sarre-Union-Siewiller),
RN 62 (Niederbronn-Haguenau)
et RN 63 (Strasbourg-Haguenau-Rhin)        
 

 

 rn62 rnd-point 13.10.2003
 07.12.2003

 RN 62 giratoire mai 2004

 

montage perso tiré de la page Alsace développement
http://www.alsace.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BilanTraficRoutier2013_v2.pdf

 

 

Le trafic sur la RD1062 en 2010
source:   http://www.alsace.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BilanTraficRoutier_2010_v2.pdf

 

TRAFIC 2002 moyennes journalières RN62
 

 http://www.bas-rhin.equipement.gouv.fr/pdf/cartetrafic2002.pdf

comptage moyennes journalières 2004  
 

 

comptage moyennes journalières 2005 
source  
http://www.bas-rhin.equipement.gouv.fr/pdf/cartetrafic2005.pdf

trafic RN 62 2005
source: http://www.bas-rhin.equipement.gouv.fr/DDE/comptages_routiers.htm


source DDE   
http://www.cg67.fr/generique/telechargement.asp?id=1750

 

source    http://www.inforoute67.fr/mod_turbolead/getvue.php/1140_view.pdf


 

 

CARTE DES RISQUES ROUTIERS RN62   
source  http://www1.securiteroutiere.gouv.fr/data/densite/alsace.htm

carte des risques routiers, RN62 accidents

source: http://www.bas-rhin.equipement.gouv.fr/pdf/carte_radars_infractions_122006.pdf
 


http://www.alsace.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/BilanTraficRoutier_2010_v2.pdf 

 rn62 remplacement buse 20.11.2004


lundi 11 avril 2005, 16h09
Préfecture de la Région Alsace -

RN 62 : nouveau radar entre Haguenau et Mertzwiller

Emetteur: Préfecture de la Région Alsace
Thème: Infos Générales | Sécurité/ Police | Infos Générales | Transports

RN 62 Nouveau radar entre Haguenau et Mertzwiller dans le sens Haguenau-Mertzwiller

Un nouveau radar fixe automatisé, de même nature que les précédents, vient d'être implanté sur la RN 62, dans la forêt, entre Haguenau et Mertzwiller, dans le sens Haguenau / Mertzwiller. Sur cette infrastructure la vitesse est limitée à 90 km/heure.

Alors que les premières implantations ont été sur le réseau autoroutier, à très fort trafic, cette implantation est la première dans le Bas-Rhin, sur le réseau routier national à deux fois une voie. D'autres implantations sont prévues sur les routes nationales à fort taux d'accidents.

Raisons du choix: Sur le site choisi, la RN 62 à deux fois une voie comporte en effet un fort trafic, elle est très accidentogène en raison des vitesses excessives qui y sont constatées. En outre, les contrôles classiques par les forces de police sont difficiles à réaliser car les interceptions des contrevenants sont difficiles à effectuer.

Date de mise en service: La mise en service du radar est prévue le lundi 11 avril 2005.
 

giratoire sur la rn62 à l'ouest de Reichshoffen
Reichshoffen le rond-point sur la RN 62 avril 2005
 

Planning des investissements routiers neufs sur le site de la DDE
http://www.bas-rhin.equipement.gouv.fr/DDE/ava_pro.htm

 

Un nouveau radar automatique (fixe celui-là) sera installé ces jours-ci (février 2007) entre Niederbronn-les-Bains et Bitche, dans le sens Lorraine-Alsace - juste avant le virage du stand de tir, à un des endroits les plus accidentogènes de la RD 1062 (ex-RN 62).
Et là, en revanche, le « flash » ne restera pas sans effet.    DNA Édition du Dim 4 fév. 2007

 

   Quelques articles des  Dernières Nouvelles d'Alsace  concernants la RN62


© Dernières Nouvelles d'Alsace dimanche 12 septembre 99
Les élus vont bloquer la RN 62
 
Les élus du canton  de Niederbronn-les-Bains réclament l'aménagement de la RN62 depuis 20 ans. Pour se faire entendre, ils  mobilisent la population. La route sera bloquée jeudi.

        Les élus du canton  de Niederbronn-les-Bains vont bloquer la RN62. Une manifestation est prévue jeudi à 1 7h. près de Mertzwiller. L'objectif est d'attirer l-attention de l'Etat sur le cas de la RN62. qui relie Haguenau à Sarreguemines.

        La RN 62 est encombrée, dangereuse- Elle n'est plus adaptée au trafic journalier de 16000 véhicules- " Voilà 20 ans qu'on nous fait des promesses- Nous voulons maintenant que l'aménagement de cette route soit absolument inscrit dans le prochain contrat de plan Etat-régions qui commence en 2000". insistent les élus.

Etat d'urgence

        Ils étaient près d'une cinquantaine. réunis hier matin en mairie de Mertzwiller , avec le député François  Loos. le conseiller général et maire de Niederbronn-lesBains Frédéric Reiss. Chacun y est allé de ses arguments pour exiger le démarrage de travaux devenus plus qu'urgents. Sur place aussi, des élus de Moselle, du canton de Woerth et de la ville de Haguenau, qui veulent par leur présence montrer que l'aménagement de cet axe concerne un secteur plus large que le seul canton de Niederbronn.
        Les vingt années qui ont  passé sans avancement du dossier. les statistiques des  accidents de la route. le temps perdu dans les bouchons. la nécessité de désenclaver toute cette partie de l'Alsace du Nord sont autant d'arguments qui. selon François Loos. justifient la colère des élus. «Si cet axe était une départementale, les travaux auraient déjà été faits. Comme c'est une nationale, nous sommes sous les fourches caudines de l'Etat », clame le député. qui renvoie aux ministres et préfets toute les promesses non tenues
Claude Robinet

 


© Dernières Nouvelles d'Alsace HAGUENAU samedi 29 février 2000

RN62 .
la bonne nouvelle

La RN62 va entrer dans sa phase active d'aménagement avec notamment l'inscription au Contrat de plan Etat-Région des études et des acquisitions foncières pour le contournement de Mertzwiller.
L'aménagement de la R.N. 62. qui relie Haguenau à Bitche. devrait être pris en compte au titre du contrat de plan entre l'Etat et les Régions. qui va courir jusqu'en 2006. Contrairement à la déviation de Soufflenheim. la R.N. 62 ne figure pas en toutes lettres dans le tableau publié en pages régionales de notre édition de dimanche.
Et c'est peut-être ce qui a suscité l'inquiétude de plus d'un Alsacien du nord. En fait. l'aménage- 1 ment de la R.N. 62 est surtout compris au titre des études et acquisitions foncières. auxquelles seront consacrés au total 50 MF. Une phase sur le terrain va se caractériser par des aménagements des accotements et la sécurisation d'un virage entre Haguenau et Mertzwiller. Entre Niederbronn et la Moselle seront menés des travaux de stabilisation des accotements et la mise en place d'obstacles latéraux.
Le contrat de plan prévoit aussi une étude générale d'aménagement d'itinéraire sur toute la R.N. 62. ainsi que les acquisitions foncières pour la déviation de Mertzwiller. Ce qui signifie que ce qui faisait figure de serpent de mer va enfin vivre un début de concrétisation.
Frédéric Reiss. le maire et conseiller général de Niederbronn. se déclare « satisfait d'avoir quelque chose écrit noir sur blanc ». Le conseiller général espère ainsi que d'ici six ans le tracé sera définitivement retenu et que les travaux pourront alors être lancés dans le prochain contrat de plan.
Du côté du député et conseiller régional François Loos. qui avait mené au cours de l'été dernier la manifestation des élus et de la population pour réclamer l'aménagement de la R.N. 62. cette inscription fait figure «d'excellente nouvelle et constitue sans aucun doute le résultat de la mobilisation. " La mouture définitive du Contrat de plan va être présentée au cours des prochains jours aux assemblées pour approbation.
C.Robinet
 


© Dernières Nouvelles d'Alsace mardi 7 août 2001
RN 62 - DEVlATlON DE MERTZWILLER
Mission d'études et de conseil en assistance la maitrise d'oeuvre
Avis d'appel public à la concurrence

1) Identifiation de l'organisme qui passe le marché :
la) Personne publique. maitre d'ouvrage de l'opération :
Etat  Ministère de l'Equipement. des Transports et du logement Direction départementale de l'Equipement du Bas-Rhin.
lb) Conduite de.études. maitrise d'oeuvre de I'opération :
Direction départementale de l'Equipement du Bas-Rhin Servic des Grands travaux.
B) Mode de passation :
Marché d'études s'appuyant sur le CCAG PI à passer après appel d'offres ouvert soumis aux dispositions du code des marchés publics.
articles n° 93 (2e alinéa). n° 94 à 95 ter et 384.
8) Nature et étendue des prestations, caractéristiques générales de I’opération :
L'opération " RN 62 - Déviation de Mertzwiller " a pour objet de construire une nouvelle route en site propre à 2 voies intégrables à terme à 2 x 2 voies à Mertzwiller au nord de Haguenau (Bas Rhin).
Le niveau des études est celui de l'avant-projet sommaire selon la circulaire du 5-5-94 de la Direction des Routes.
Les prestations sont soumises à la démarche d'assurance qualité.
Les études acoustiques, topographiques et de qualité de l'air seront conduites par le maître d'oeuvre qui les mettra à disposition du bureau d'études.
Les règlements et directives techniques applicables aux prestations sont ceux de l'Etat français édictés par le ministère de l'Equipement.
des Transports et du logement et le ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement.
Les prestations portent sur différentes variantes de tracés.
Les études doivent conduire à l'élaboration :
- du dossier APS. y compris notamment les études d'environnement.
- du dossier d'enquête au titre de la loi sur l'eau.
- du dossier d'enquête préalable à la DUP avec constitution de l'étude d'impact. du dossier d'instruction mixte. ainsi que du dossier des engagements de l'Etat après déclaration d'utilité publique.
4) Période d’éxécution prévisionnelle des prestations et délai:
. des prestations est prévu au quatrième trimestre 2001 Le délai global d'exécution de la mission est d'une année. hors délai d'exécution du dossier des engagements de l'Etat (postérieur à la DUP).
5) Forme juridique :
Le marché sera conclu avec une société unique ou avec des sociétés groupées solidaires.
6) Modalités de I'envoi de la demande de soumissionner :
Les bureau d'études ou gmupements de bureaux d'études qui désirent soumissionner devront adresser une demande de dossier à Monsieur le Chef du Service des Grands Travaux 38. rue des Foulons 67087 STRASBOURG CEDEX et. ss le souhaitent, Ü8 pourront retirer leur dossier à l'adresse ci dessus du lundiau vendredide 8 h 30 à 12 h et de.14h à 16 h.
7) Modalité.d'envoi ou de remise des offres :
a) Date limite de remise des offres : lundi 1er-octobre 2OOl à 16h.

 

© Dernières Nouvelles d'Alsace n°170 jeudi 22 juillet 2004

RN 62 : à qui la faute ?  

La Nationale 62, qui relie Haguenau à Bitche en Moselle, est réputée  pour ses bouchons et pour son caractère dangereux. Gendarmes et  responsables de l'équipement pointent du doigt le comportement des  automobilistes, principalement au nord de Niederbronn.
Vendredi 4 juin. A Niederbronn, une voiture et une camionnette se  touchent au moment de se croiser, sur une route rendue glissante par  la pluie. Deux blessés, et la camionnette dans le fossé. Dimanche 6  juin. Au même endroit, une voiture fait une sortie de route et se  retrouve sur le toit, sur le bas-côté. Une blessée. Mardi 14 juin. Entre  Niederbronn et Philippsbourg, deux voitures se heurtent de front avant  de prendre feu. Trois blessés.
17 000 véhicules  par jour
Ces dernières semaines, la RN 62, qui relie Haguenau à Bitche en   passant par Mertzwiller et Niederbronn-les-Bains, a encore connu son  lot d'accidents, justifiant sa réputation de route dangereuse. « Pourtant,  la RN 62 n'est pas du tout une zone accidentogène, tranche l'adjudant-  chef Christian Szymanski, commandant de la brigade de gendarmerie  de Niederbronn-Reichshoffen. Au regard des quelque 17 000 véhicules  qui l'empruntent chaque jour, le nombre d'accidents est très faible. La  plupart du temps, il s'agit de personnes seules en cause, et,  heureusement, uniquement de tôle froissée. Les collisions graves sont  plus rares. »  Dans ses précédentes fonctions, en Martinique, l'adjudant-chef  Szymanski avait en charge la route nationale , où 50 à 60 personnes  laissaient la vie chaque année. Sur la RN 62, les accidents mortels se  comptent sur les doigts d'une main. « Le revêtement est bon, les  infrastructures aussi - giratoires, voie de dépassement -, poursuit le  gendarme, et les gens savent qu'on y fait de nombreux contrôles de vitesse. Ce n'est pas la route qui est dangereuse, ce sont les automobilistes. S'ils sont rigoureux dans leur comportement, ils ne sont pas plus en danger ici qu'ailleurs. »
Jusqu'à 140 km/h
A y regarder de plus près, un tronçon de la nationale fait néanmoins figure de point noir. Sur les documents de Philippe Le Mélédo, chef de la subdivision de Niederbronn de la Direction départementalme de l'équipement, qui a cartographié tous les accidents sur al RN 62 depuis une dizaine d'années, les points rouges se concentrent entre la cité thermale et la frontière mosellanne. « Après Niederbronn, il ne circule plus que 6000 véhicules par jour. Le trafic est moindre, et le nombre d'accidents, comparativement, est préoccupant », détaille Philippe Le Mélédo. La DDE s'est longtemps demandé ce qui justifiait la multiplication des accidents sur ce tronçon : « On a vérifié si le bitume était glissant, on a réfléchi sur le nombre de panneaux de signalisation à installer, de manière à ne pas tromper l'automobiliste en lui donnant une trop grande impression de sécurité... Tout est satisfaisant. » Finalement, Philippe Le Médélo rejoint les constatations des gendarmes : « Les accidents, entre Niederbronn et Philippsbourg, impliquent en grande majorité des jeunes conducteurs qui circulent à vitesse excessive, parfois jusqu'à 140 km/h, ou des personnes âgées. Bref, des personnes inexpérimentées ou malhabiles qui n'ont pas le réflexe de changer de mode de conduite quand les conditions météo sont défavorables. » Or le tronçon comporte une série de courbes amples, particulièrement difficiles à négocier à vive allure ou par temps de pluie. « Une route est toujours tracée en fonction d'un relief. Toute la difficulté est de le faire comprendre aux usagers. » Quels arbres couper, où installer des glissières de sécurité, comment doser la signalisation pour qu'on la voie mieux ? Toutes ces mesures font actuellement l'objet, à la DDE, d'un programme d'actions.
Nouvelles limitations
L'an prochain, deux sections de la RN 62 au nord de Niederbronn seront limitées à 70 km/h, pour établir une continuité avec les limitations en vigueur sur la partie mosellanne. Une mesure supplémentaire pour, à terme, venir à bout de la mauvaise réputation de la RN 62. Au premier semestre 2004, les accidents y ont été moins nombreux, proportionnellement, qu'à la même période l'an dernier.
Florian Haby   
© Dernières Nouvelles d'Alsace
 

 


© Dernières Nouvelles d'Alsace( Jeu 13 jan. 2005 )
RN 62 : L'horizon se débouche

 La RN 62 voit passer 17 000 véhicules par jour. La traversée de Mertzwiller provoque inévitablement des bouchons aux heures de pointe.(Photo Archives DNA
La solution retenue prévoit, avant même d'entrer dans Mertzwiller, d'emprunter une route qui contournera l'agglomération par l'ouest.(Document remis)
La Direction départementale de l'équipement dévoile, ce soir à Mertzwiller, l'avant-projet de contournement de la commune, destiné à désengorger la RN 62 qui relie Haguenau à Sarreguemines en passant par Niederbronn-les-Bains.
Pour l'heure, la route nationale 62 supporte un trafic de 17 000 véhicules par jour, ce qui est déjà bien suffisant pour créer d'importants bouchons.
 Quand la route est dégagée, il faut environ une demi-heure pour rallier Niederbronn-les-Bains depuis Haguenau. Aux heures de pointe, le trajet peut facilement prendre trois quarts d'heure. Des files de véhicules se créent parfois aux feux tricolores, depuis la fin de la forêt (en venant de Haguenau) ou peu après avoir dépassé le site Tryba à Gundershoffen (en venant de Niederbronn). Le petit bout de chemin peut tourner au calvaire.
 En 2020, si les infrastructures routières restaient inchangées, Mertzwiller se verrait traversé par 24 000 véhicules par jour. Cette perspective constitue un argument supplémentaire à la nécessité de mettre en place un contournement de l'agglomération.
Frein au développement
 La prise de conscience ne date pas d'hier. Dans le canton de Niederbronn, la déviation de la RN 62 a même longtemps fait figure de serpent de mer.
 Les élus du canton de Niederbronn-les-Bains réclament en effet l'aménagement de la RN 62, « saturée et dangereuse », depuis... vingt-cinq ans.
 En 1999, réunis autour de François Loos (alors député), Frédéric Reiss (alors conseiller général), Fernand Feig, président de la communauté de communes, de Gérard Traband, premier adjoint au maire de Haguenau et du maire de Mertzwiller, une cinquantaine d'entre eux, lassés des promesses non tenues, avaient bloqué l'artère.
 « Si cet axe était une départementale, les travaux auraient déjà été faits. Comme c'est une nationale, nous sommes sous les fourches caudines de l'État », déclarait alors François Loos.
 Les études du contournement sont finalement inscrites au contrat de plan Etat-Région 2000-2006 pour l'Alsace du Nord. La réflexion est lancée. Quel tracé choisir ? Faut-il élargir la chaussée, rester à deux voies, passer à quatre par endroits ? Il s'agit de prendre des options concrètes, et de faire les bons choix.
Le conseil municipal est d'accord  En avril dernier, dans le cadre de sa démarche « Hommes et territoires », le conseil général constatait encore que l'engorgement de la RN 62 était considéré par les habitants comme un frein au développement du territoire « Niederbronn-Moder ».
 Entamées en 2002, les études d'avant-projet sommaire sont aujourd'hui achevées. Cinq variantes ont été analysées jusqu'à ce qu'un tracé soit finalement retenu - et approuvé dernièrement à l'unanimité par le conseil municipal de Mertzwiller.
 Avant de lancer les enquêtes publiques, les acquisitions foncières et les études de projet (toutes planifiées cette année) la DDE organise ce soir une réunion publique à destination des habitants, des associations locales et des agriculteurs notamment. Elle y présentera en détail l'option retenue pour le contournement tant attendu.
Florian Haby
Réunion publique d'information et de concertation sur le contournement de la RN 62 : ce soir à 20 h à la Maison rouge de Mertzwiller.
 

 © Dernières Nouvelles d'Alsace  - Dim 9 avril 2006                Mertzwiller     Un mollusque difficile à avaler
De nombreux élus auront un jour vu un dossier perturbé par un animal jusqu'alors inconnu. Ces temps-ci, ceux de Mertzwiller ont eu leur lot. Premier épisode dans l'Arlésienne du contournement de la commune par la RN 62. La présence de la pie grièche sur l'un des tracés envisagés avait conduit à redessiner le projet, pour éviter un recours en justice de défenseurs du volatile.
Il y a quelques jours, les élus mertzwillerois ont appris qu'existaient en outre sur leur territoire, aux abords de la Zinsel (à cheval sur le ban de Mietesheim), deux espèces protégées : le papillon « Azuré de la sanguisorbe », et le minuscule mollusque Vertigo-angustior. Elles ont été identifiées par le Muséum national d'histoire naturelle à la demande de la Commission européenne, qui souhaite étendre le réseau écologique Natura 2000 à de nouveaux sites dans le Bas-Rhin.
Les conseils municipaux de Mertzwiller et Mietesheim se sont prononcés contre cette extension - de même que l'intercommunalité du pays de Niederbronn, solidaire. Les élus ne remettent pas en cause la nécessaire sauvegarde d'une faune menacée, mais ils apprécient moyennement d'être placés au pied du mur. Surtout, ils craignent que la présence d'une zone Natura 2000 supplémentaire (le bourg, « saucissonné » par une rivière, une voie ferrée et une route nationale, en compte déjà deux) ralentisse le projet de déchetterie intercommunale prévu à l'endroit concerné...

© Dernières Nouvelles d'Alsace Édition du Dim 13 jan. 2008   
  
Contournement de Mertzwiller : de biens longs méandres

La dernière réunion en date de la communauté de communes du Pays de Niederbronn-les-Bains, mi-décembre 2007, a été marquée par une annonce très attendue : celle de la relance du non moins attendu contournement de Mertzwiller. Un projet, écrivions-nous alors dans notre compte-rendu du dimanche 16 décembre, « réclamé par les élus depuis deux décennies ». Deux décennies, c'est un doux euphémisme, fait remarquer Marc Halter, maire honoraire de Mertzwiller. « On a l'impression qu'auparavant rien n'a été fait pour trouver une solution à cet épineux problème », relève l'ancien édile, qui revient dans son courrier sur « la chronologie de ce long serpent de mer ». Ainsi, en février 1999, un lecteur écrivait dans le courrier des DNA qu'« en 1955, on parlait déjà du contournement ». Dès 1979, lors de l'élaboration du plan d'occupation des sols, le tracé du futur contournement était déjà mentionné avec l'emprise des terrains nécessaires. Et en 1987, le ministre de l'Équipement de l'époque avait arrêté le principe de l'aménagement de la RN 62 (aujourd'hui D 1062, Ndlr) en deux fois deux voies avec statut futur de route express, et surtout la déviation de Mertzwiller. Le président du conseil général a assuré aux élus que la déviation de Mertzwiller était la réalisation prioritaire pour tout le Bas-Rhin. Marc Halter entendait inviter tous les candidats aux cantonales à démissionner si le département ne s'engageait pas par écrit à ce que les travaux démarrent au plus tard en 2010. Manque de chance, le canton de Niederbronn n'est pas « renouvelable » lors des élections de mars. Cela étant, l'ancien maire « reste comme saint Thomas » : les Mertzwillerois et les habitants du Pays de Niederbronn, exaspérés par les bouchons dans le bourg aux heures de pointe, sont sans doute nombreux dans son cas : au point où en est le projet, ils ne croiront que ce qu'ils verront.

 

© Dernières Nouvelles d'Alsace Édition du Dim 2 mars 2008
Niederbronn-Val de Moder / Signature du « contrat de territoire »

77 millions d'euros sur six ans

Les élus des deux communautés de communes ont signé vendredi (29 fév 2008) à Niederbronn-les-Bains avec le président du conseil général le « contrat de territoire » Niederbronn-Val de Moder. Le document précise les engagements financiers des unes et de l'autre de 2008 à 2013.

 Le président [du conseil général du Bas-Rhin] Philippe Richera a pu se rendre compte une nouvelle fois de l'urgence qu'il y a à réaliser le contournement de Mertzwiller », a rebondi Fernand Feig, président de la communauté de communes du Pays de Niederbronn-les-Bains.

Restructuration du collège de Reichshoffen, de Larc de Niederbronn, de la salle polyvalente de Gundershoffen

 Mais cette fois-ci, il l'a dit avec le sourire. Les élus des deux « com-com » de Niederbronn et du Val de Moder étaient en effet réunis pour signer avec le conseil général leur « contrat de territoire ". Qui prévoit notamment que 25 millions d'euros seront consacrés aux travaux de la déviation de Mertzwiller : fini les déceptions en chaîne du temps où la D 1062 était encore une nationale, et où l'État n'était « pas à la hauteur de ce qu'on pouvait attendre de lui ". L'artère principale du Pays de Niederbronn-les-Bains est désormais du ressort du Département : « Le contournement est désormais la priorité des projets routiers dans tout le Bas-Rhin, a insisté Philippe Richert devant les maires du secteur. C'est un engagement pris noir sur blanc ici, ce soir, qui ne peut pas être remis en cause. »
 Les contrats de territoire marquent l'aboutissement de la démarche « Hommes et territoires » engagée il y a trois ans par le Département. « Un outil plus qu'un aboutissement, a corrigé le président Richert, pour que des discours on puisse passer aux actes, pour qu'on décide de ce qu'on fait, concrètement, sur le terrain. Et qu'on le fasse ensemble, afin de permettre à chacun s'épanouir sur le territoire. »
 Les communes et les communautés de communes ont fait remonter leurs besoins, le Département a recensé ses priorités. L'ensemble a été croisé, présenté aux habitants au printemps dernier, et il en est ressorti un certain nombre de projets pour les six années à venir.
 Des projets locaux, et, surtout, des « priorités partagées » (des opérations de « centralité urbaine » dans les trois bourgs-centre de Niederbronn, Reichshoffen et Gundershoffen, des créations de zones d'activités économiques, l'extension de la maison des Arts et des Congrès de Niederbronn et de la salle polyvalente de Gundershoffen, la mise en place d'une médiathèque intercommunale), pour lesquels les deux communautés de communes se sont engagées à investir quelque 46,3 millions d'euros - dont 10,9 seront constitués par des subventions du Département.
 Pour ce qui est de ses « domaines réservés »
le Département a également décidé d'investir 31,2 millions d'euros - surtout pour la réalisation du contournement de Mertzwiller, donc, mais aussi une restructuration profonde du collège de Reichshoffen. Au total, ce sont donc 77,5 millions d'euros qui vont être engagés d'ici 2013 sur le territoire pour faire en sorte que, comme l'a souligné le conseiller général du canton de Niederbronn Rémi Bertrand, « l'on exploite au mieux les richesses et les besoins du territoire, afin que l'homme puisse en profiter au mieux ».
Florian Haby
© Dernières Nouvelles d'Alsace  
 

 

© Dernières Nouvelles d'Alsace  Édition du Mer 5 mars 2008
Région Niederbronn - Val de Moder / Contrat de territoire
25 millions d'euros pour la déviation de Mertzwiller

Vendredi à Niederbronn-les-Bains, le président du conseil général du Bas-Rhin Philippe Richert a signé le « contrat de territoire » Niederbronn - Val de Moder avec les représentants des deux communautés de communes concernées.
Le document fixe les engagements financiers du Département et des « com-com » en vue de la réalisation d'un certain nombre de projets. Au total, 77,5 millions d'euros seront investis ces six prochaines années, dont 25 pour la réalisation du contournement de Mertzwiller.
Le projet, dans les cartons depuis plusieurs décennies, fera en sorte de désengorger Mertzwiller d'une part de la circulation automobile considérable (quelque 18 000 véhicules par jour), responsable d'impressionnants embouteillages sur la D 1062 (ex-N 62) qui relie Haguenau à Sarreguemines. Le Département en a fait la priorité parmi tous les contournements à réaliser.

Florian Haby

 

© Dernières Nouvelles d'Alsace   Édition du Dim 13 juil. 2008

Quinze jours de perturbations

Du 15 juillet au premier août 2008, la RD 1062 sera en travaux. Une série de plusieurs chantiers qui vont fortement perturber la circulation entre Haguenau et Gundershoffen. Des déviations seront mises en place sur ce tronçon de route départementale qui draine 15 000 véhicules quotidiennement.

Travaux de rabotage, pose d'enrobés, reprise des signalisations horizontales et mise à niveau des accotements sont au programme de ce chantier qui démarre le 15 juillet. Des travaux qui s'effectueront également de nuit. Des déviations spécifiques seront mises en place à chaque phase du chantier.
 C'est ainsi que dans la nuit du 15 au 16 juillet, entre 19 h 30 et 6 h du matin, la RD 1062 à partir du carrefour giratoire à la sortie de Gundershoffen jusqu'au carrefour de la RD 250 (Tryba), sera fermée à la circulation. Une déviation sera mise en place dans les deux sens de circulation via Reichshoffen, Froeschwiller, Woerth, Morsbronn et Griesbach.
 Dans la nuit du 16 au 17 juillet, c'est le carrefour de la RD 1062/ RD 250 (carrefour Tryba) qui sera refait. La circulation sera régulée alternativement et les accès à la RD 1062 depuis et vers la RD 250 seront barrés. Deux déviations pour desservir Griesbach et Mietesheim seront mises en place. Dans la nuit du 17 au 18 juillet, les travaux concerneront le tronçon de route entre les carrefours RD 250 etRD 627, vers Mertzwiller. Une déviations sera mise en place dans les deux sens de circulation via Griesbach, Forstheim, Laubach et Mertzwiller.

Des travaux devenus nécessaires en raison de la fréquentation importante

 Dans la journée du 18 juillet, dès 7 h et jusqu'au lendemain à 6 h, la route sera barrée entre le carrefour RD 1062/RD 627 et l'entrée de l'agglomération de Mertzwiller, côté de Bitche. Une déviation via Mertzwiller sera mise en place. Du 21 juillet à 7 h au 25 juillet à 18 h, la circulation sera barrée entre la sortie de Mertzwiller et le carrefour RD 1062/RD 85 au niveau du magasin Auchan. Des déviations seront mises en place dans les deux sens.
 Durant les nuits du 28 au 31 juillet entre 19 h 30 et 6 h du matin, la circulation sera barrée entre le carrefour RD 1062/Zone d'activité de la Sandlach et le carrefour RD 1062/RD 85. Une déviation sera mise en place dans les deux sens de circulation en empruntant la RD 85, les rues du Ried et de la Sablière dans la zone industrielle de Schweighouse. La circulation sera rétablie chaque matin et les déviations correspondantes occultées pour 6 h.
 Enfin, dans la nuit du 31 juillet au 1er août, le carrefour de la RN 1062/RD 85 sera barré à la circulation et entièrement restauré. Des travaux devenus nécessaires en raison de la fréquentation importante de cet axe routier qui voit passer 1500 poids lourds dans une journée. Le montant des travaux entrepris par le conseil général du Bas-Rhin se chiffre à quelque 960 000 €.

H.K.

Les détails des déviations sont sur Info Routes du Conseil général du Bas-Rhin Tél: 03 88 26 10 10 ou sur wwwcg67.fr

 sur le site du Conseil Général

Travaux de réfection de chaussée sur les RD1062 et RD242 entre Haguenau et Gundershoffen
du 15 juillet au 1er août 2008

Des travaux d'entretien périodiques de la chaussée de la RD 1062 entre Haguenau et Gundershoffen sont prévus du 15 juillet au 1er août 2008. Ces travaux consistent à poser une nouvelle couche d'enrobé. Le marquage horizontal sera repris et les accotements remis à niveau. Le chantier est prévu en 7 phases distinctes. Pour chaque phase, des mesures spécifiques de régulation du trafic par alternat ou des coupures de circulation seront mises en place.

Détail des perturbations de la circulation
1) Nuit du 15 au 16 juillet 2008 (entre 19H30 et 6H00) :

Lieu : du carrefour giratoire RD662 au carrefour RD250 (carrefour non inclus)
La circulation sera barrée sur la RD 1062 à hauteur des travaux.
Une déviation sera mise en place dans les deux sens de circulation par les RD662, 28, 27 et 250 via Gundershoffen, Reichshoffen, Froeschwiller, Woerth, Morsbronn, et Griesbach.

2) Nuit du 16 au 17 juillet 2008 (entre 19H30 et 6H00) :

Lieu : carrefour RD1062 - RD250 (Tryba)
La circulation de la RD1062 sera régulée au moyen d'un alternat manuel.
Les accès à la RD 1062 depuis et vers la RD250 aussi bien du coté de Mietesheim que de Griesbach seront barrés.
Une déviation pour desservir le côté Griesbach dans les deux sens de circulation sera mise en place par les RD1062, 148, 149 et 250 via Mertzwiller, Laubach, Forstheim et Griesbach.
Une seconde déviation pour desservir le côté Mietesheim dans les deux sens de circulation sera mise en place par les RD 1062, 242, 742 et 250 via Gundershoffen, Uttenhoffen et Mietesheim.

3) Nuit du 17 au 18 juillet 2008 (entre 19H30 et 6H00) :

Lieu : entre les carrefours RD250 et RD627
La circulation sera barrée sur la RD 1062 à hauteur des travaux.
Une déviation sera mise en place dans les deux sens de circulation par les RD250, 149 et 148 via Griesbach, Forstheim, Laubach et Mertzwiller.
Une seconde déviation permettra aux usagers en provenance de Mertzwiller de rejoindre la RD1062 par les RD627, 227, 148, 149, 250 et 1062 via Mertzwiller, Laubach, Forstheim, et Griesbach.

4) Journée du 18 juillet 2008 à 7H00 et nuit du 18 au 19 juillet 2008 (entre 19h30 et 6h00) :

Lieu : entre le carrefour RD1062/RD627 et l'entrée d'agglomération de Mertzwiller côté Bitche
La circulation sera barrée sur la RD 1062 à hauteur des travaux.
Une déviation sera mise en place par les RD627, RD227 et RD1062 via Mertzwiller dans les deux sens de circulation.
Lieu : restaurant « Aux 2 Clés » dans Mertzwiller
La circulation de la RD1062 sera réglée par alternat manuel.
Lieu : carrefour giratoire RD242 voie de sortie vers Reichshoffen
La circulation de la RD1062 sera régulée au moyen d'un alternat manuel sur le giratoire. La circulation sera barrée sur la RD242. Une déviation sera mise en place les deux sens de circulation par les RD1062, RD662 et RD242 via Gundershoffen.

5) Du 21 juillet 2008 à 7H00 au 25 juillet 2008 à 18H00 :

Lieu : entre la sortie de Mertzwiller et le carrefour RD1062/RD85 (Auchan)
La circulation sera barrée sur la RD 1062 sur l'ensemble de la période.
Des déviations seront mises en place :
dans le sens Haguenau-Mertzwiller à partir du carrefour RD1062/RD85 par les RD85, RD919 et RD227 via Schweighouse-sur-Moder et Neubourg,
dans le sens Mertzwiller-Haguenau par les RD72 et RD27 via Eschbach pour rejoindre le contournement de Haguenau (RD 1063) jusqu'à l'échangeur RD1063/RD1062.

6) Nuits du 28 au 31 juillet 2008 (entre 19H30 et 6H00) :

Lieu : entre le carrefour RD1062/Zone d'activités Sandlach et le carrefour RD1062/RD85
La circulation sera barrée sur la RD1062 à hauteur des travaux.
Une déviation sera mise en place dans les deux sens de circulation en empruntant la RD85, les rues du Ried et de la Sablière dans la zone industrielle de Schweighouse-sur-Moder. La circulation sera rétablie chaque matin et les déviations correspondantes occultées pour 6H00.

7) Nuit du 31 juillet au 1er août 2008 (entre 19H30 et 6H00) :

Lieu : carrefour RD1062/RD85.
La circulation sera barrée à hauteur des travaux.
Une déviation sera mise en dans les deux sens de circulation en empruntant la RD85, les rues du Ried et de la Sablière dans la zone industrielle de Schweighouse-sur-Moder.

Consignes de sécurité

La plus grande prudence est recommandée aussi bien aux abords des chantiers que sur les itinéraires de déviation. La circulation à proximité des engins des chantiers et la présence d'ouvriers nécessitent une vigilance accrue.
Les risques de ralentissements inhabituels voire de congestion momentanée du trafic même dans des zones éloignées des travaux doivent être pris en compte.


juillet-août 2008

Etude du contournement de Mertzwiller
Le relevé des faunes, flores et habitats sont en cours et dureront jusqu’au printemps 2009. Les études d’impacts seront réalisées à partir du mois d’octobre. Une variété de faunes et de flores très importante est d’ores et déjà constatée, ce qui nécessitera une réflexion sur leur conservation

source: page info sur le site de la Commune de Mertzwiller  
http://www.mertzwiller.fr/info070808.pdf
 

 

 

février 2009 

Déviation de Mertzwiller
Le comité de suivi communal a rencontré les directeurs et chefs de projets du Conseil Général le 17 février. Le relevé de la faune, flore et habitats se termine : 717 espèces ont été recensées dont 99 patrimoniales, à protéger.
Les levés topographiques complémentaires, les campagnes de relevés de trafic et de mesures air et  bruit se terminent.
Les études progressent, nous  nous retrouvons avec le Conseil général en Juin pour un point sur l’avancement.

source: page info sur le site de la Commune de Mertzwiller

et  Mertzwiller contournement-rd1062-(rn62)

 

 


Le Conseil Général:  Schéma routier départemental    11/08/2009


Quelle politique routière pour gérer les 3 660 km de routes départementales, dont 240 km d'anciennes routes nationales ?

Le nouveau schéma routier départemental a été approuvé le 10 décembre 2007. Il constitue la référence technique et politique pour gérer de façon cohérente le réseau routier départemental. Il fixe les grandes orientations de la politique routière pour la période 2008 - 2020 avec pour objectifs de fluidifier le trafic routier et d'assurer la sécurité des usagers de la route, dans le respect de l'environnement.

Il établit :
une classification du réseau routier dont découlent
les niveaux de service d'entretien et d'exploitation
une politique
d'aménagement global pour les routes nationales transférées 
les priorités de réalisation des projets sur l'ensemble du réseau routier départemental en tenant compte des contraintes de déplacements dans leur ensemble et des contraintes financières et techniques. 

De mars 2006 à octobre 2007, une consultation élargie de l'ensemble des partenaires a été menée sous le pilotage de Francis Grignon, président de la commission des équipements du Conseil Général. 9 réunions territoriales ont permis de débattre des besoins des territoires, des propositions du Conseil Général en matière d'opérations routières et de l'opportunité du développement d'une offre plurimodale de transports. 

 en pdf:  
Département du Bas-Rhin Schéma routier départemental 2007   page 2
 


sept 2009 lu sur le site officiel de Mertzwiller  
http://www.mertzwiller.fr

Contournement RD1062 :
Une étude géotechnique a été effectuée courant août 2009
Dix sondages à la pelle mécanique, des essais pressiométriques et implantations de piézomètres ont été réalisés.
Les informations recueillies grâce au forage ainsi que les caractéristiques mécaniques obtenues lors des essais permettent :
- d'apprécier la succession des couches de sol et éventuellement leur nature ;
- de définir l'aptitude des terrains à recevoir certains types de constructions et d'orienter les choix des fondations d'ouvrages.
Les études continueront pendant l’année 2010 avant de pouvoir présenter le dossier à l’enquête publique.

 

Un broyeur de 198 t dans le fossé

Il aura fait parler de lui, ce convoi exceptionnel ! L'énorme broyeur en acier qu'il transportait est tombé deux fois de suite sur la route entre Bitche et Eguelshardt. Abîmé et immobilisé durant trois semaines dans un fossé, il est retourné lundi à Drulingen dans sa société d'usinage.

Malchance ou erreur humaine ? Trop tôt pour le dire. Après avoir perdu son chargement à deux reprises au mois d'octobre sur le bord de la route départementale 662 dans le pays de Bitche, le convoi exceptionnel transportant un broyeur de cimenterie de 198 tonnes a repris la route très tôt lundi matin.

« Il est tombé sur un rocher, ce qui a causé une bosse »

 Après avoir passé trois semaines dans un fossé entre Stockbronn et Eguelshardt (Moselle), il a été arrimé vendredi dernier sur une remorque aux essieux renforcés. Comme pour la première fois, deux grues de levage ont été nécessaires pour y déposer l'immense cylindre d'acier, sous l'oeil d'experts chargés de déterminer les causes de ces chutes (*).
 Ceci fait et le week-end passé, le convoi a enfin pu repartir. Mais, cette fois, dans le sens inverse ! Le poids lourd a effectivement quitté Eguelshardt pour se rendre à Drulingen en fin d'après-midi, après avoir perturbé la circulation dans les différents villages traversés. Il est ainsi revenu à son point de départ : l'usine de confection du broyeur, la société Sotralenz.
 Car si le premier incident n'avait pas causé de dégât, le second - qui s'est produit une dizaine de jours plus tard et seulement six kilomètres plus loin - a quelque peu abîmé l'immense broyeur de 19 mètres de long et 6 mètres de large. « Il est tombé sur un rocher, ce qui a causé une bosse en son centre, sur la virole », indique Mélanie Bard, directrice de communication de Sotralenz.
 Cette partie sera donc découpée puis à nouveau assemblée. « La remise en état devrait être réalisée rapidement. » Il faut tout de même compter « deux ou trois semaines ». Quant à son départ pour le port de Lauterbourg (où le broyeur partira pour l'Egypte), la date n'est pas encore fixée. « Il nous faut de nouvelles autorisations du conseil général pour mettre sur la route un deuxième convoi exceptionnel », rappelle Mélanie Bard.
 Si le circuit devrait être identique au précédent, la société Sotralenz espère que le proverbe « jamais deux sans trois » ne se confirmera pas à ce moment-là...

Guénolé Baron

(*) Les rapports d'expertises sur les raisons des chutes du broyeur ne sont pas encore connus.

Dernières Nouvelles d'Alsace  Édition du Mer 18 nov. 2009

vidéo unique de l'accident sur youtube

vidéo sur Youtube du rechargement du broyeur à ciment qui était tombé du convoi exceptionnel
dans un virage de la d662 à la sortie de Eguelshardt direction Bitche dans le département de la Moselle.
 

 

dna mercredi 10 mars

Un développement urbain contrarié

Le maire de Mertzwiller Roger Letzelter redoute que le refus par l'armée de tout permis de construire dans la zone du polygone d'isolement du camp militaire de Neubourg empêche la revente des propriétés qui s'y situent et « vide peu à peu ce secteur de sa population ». Plus largement, c'est un obstacle de plus au développement urbain de cette commune de 3 500 habitants, qui n'en avait pas besoin : elle doit également composer avec une zone inondable en bordure de la Zinsel, est traversée par une voie ferrée, et, surtout, par la très passante RD 1062. Les plus de 17 000 véhicules qui circulent chaque jour entre Haguenau et Niederbronn-les-Bains occasionnent aux heures de pointe d'importants bouchons, qui devraient disparaître lorsque sera réalisé le contournement de Mertzwiller... attendu depuis trente ans.

 

accueil.gif 

 rd 1062 le giratoire au sud de Gundershoffen


DNA publié le 09/03/2012 à 05:00

Canton de Niederbronn-les-Bains  Amicale des maires - Niederbronn-les-Bains
Les élus se penchent sur l’emploi et la sécurité

L’Amicale des maires du canton de Niederbronn-les-Bains au complet s’est réunie mardi au Moulin 9 dans la cité thermale. Guy-Dominique Kennel a insisté sur la nécessité de revoir les contrats de territoire, signés entre le conseil général et les acteurs locaux : communauté de communes, communes, syndicats…

En présence de la sous-préfète Corinne Chauvin, le président de l’amicale Frédéric Reiss a fait le point sur les contrats de territoires. Le président du conseil général, Guy-Dominique Kennel, a détaillé les évolutions de la politique départementale « après les efforts importants consentis en 2009 et 2010 dans le cadre du plan de relance ». Après avoir rappelé « la baisse des recettes du conseil général suite à la réforme fiscale de la taxe professionnelle », il a mentionné les compensations partielles des missions de petite enfance, de prestations handicap, de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et du revenu de solidarité active (RSA). Il a assuré que « les interventions départementales vis-à-vis des communes seront mieux ciblées ». Le conseiller général, Rémi Bertrand, s’est engagé à « consulter les communes pour recenser les projets retenus dans une enveloppe contrainte ».

Quid du contournement de Mertzwiller ?

À la question de Roger Letzelter, le maire de Mertzwiller, concernant le contournement de sa commune, le président Kennel a insisté sur « les incontournables études environnementales » mais a précisé que « le planning actuel sera tenu avec un dossier de déclaration d’utilité publique qui sera déposé fin 2012 ».

Le président du conseil général a ensuite évoqué le conseil unique d’Alsace qu’il appelle de ses vœux. Malgré les réticences venant du Haut-Rhin, un groupe d’une quarantaine de personnes, dont fera partie Rémi Bertrand, souhaite donner un coup d’accélérateur avant fin 2012.

La sous-préfète a ensuite voulu « responsabiliser les maires dans le domaine de l’emploi », les encourageant à « utiliser les contrats aidés par l’État pour soutenir l’insertion des chômeurs ». En complément, le député-maire de Niederbronn-les-Bains a annoncé « la possibilité de transformer des contrats renouvelables en contrats à durée déterminée au bout de six ans » : la réforme vient d’être adoptée par le Parlement.

En cette période de préparation de rentrée scolaire, les maires ont déploré les fermetures de classes à Mertzwiller et Reichshoffen ainsi que la suppression d’un enseignant spécialisé, affecté au réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased).
 

la  D1062 le giratoire à l'ouest de Gundershoffen

 

Contrat de développement et d'aménagement du territoire 2008-2013

document Conseil Général Bas-Rhin
CT Niederbronn

... le secteur de Niederbronn est relié au contournement Ouest de Haguenau via la RD1062( ex- RN62,) qui supporte un trafic élevé( environ 15 000 véhicules / jour dont 10 % de Poids Lourds) et pose donc de grosses difficultés de circulation aux heures de pointe, liées à la traversée de Mertzwiller

CONTRAT DE DÉVELOPPEMENT ET D’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE DE NIEDERBRONN-VAL DE MODER  2008 - 2013

II – Réseau routier départemental (volet 3)
Diagnostic et enjeux
Le territoire de Niederbronn-Val de Moder bénéficie globalement d’une bonne accessibilité
routière :
- le Val de Moder dispose d’un accès rapide à l’autoroute A4 vers Strasbourg grâce à la
RD419 (4 à 6000 véhicules/jour), qui traverse peu de villages et a été réaménagée et
sécurisée par le Département en 1998 ; en revanche, l’accès vers Haguenau via la RD919
est plus problématique en raison des difficultés à traverser Schweighouse/Moder aux
heures de pointe (environ 12 000 véhicules/jour à l’entrée Ouest) ;
- le secteur de Niederbronn est relié au contournement Ouest de Haguenau via la RD1062
(ex-RN62), qui supporte un trafic élevé (environ 15 000 véhicules/jour dont 10% de Poids
Lourds) et pose donc de grosses difficultés de circulation aux heures de pointe, liées à la
traversée de Mertzwiller ainsi que de la zone industrielle de Schweighouse.
La RD1062 reliant Haguenau à l’Est mosellan (Bitche-Sarreguemines) constitue l’axe structurant
majeur du territoire qui irrigue notamment tout le bassin d’emplois de Niederbronn-Reichshoffen.
Les principaux axes de desserte locale sont :
- la RD28 qui constitue un arc routier irriguant le piémont des Vosges depuis Ingwiller jusqu’à
Soultz via Niederbronn ;
- la RD72 qui relie le Val de Moder à Mertzwiller (environ 3000 véhicules/jour) ;
- la RD242, de Gundershoffen à Zinswiller ;
- et dans une moindre mesure la RD 326 (Pfaffenhoffen-Rothbach).
Actions à mener
Le principal projet routier concernant ce territoire est le contournement de Mertzwiller, qui
constitue une opération prioritaire compte tenu des nuisances et de l’insécurité générées par le
trafic routier dans cette traverse d’agglomération.
51/82
Le projet de déviation de Mertzwiller était inscrit au Contrat de Plan Etat-Région 2000-2006 en études. La DDE avait lancé des études préliminaires et un consensus local s’était dégagé sur un principe de tracé. Mais les études préalables à l’enquête publique prévue en 2005 par la DDE
n’ont pas été menées à leur terme. En outre, le bureau d'études qui avait entamé les études
d'avant-projet a fait faillite.
Suite au transfert en 2006 des Routes Nationales d’intérêt local au Département, et des
opérations à réaliser sur ces RN transférées en 2007, le Département va devoir reprendre les
études d'avant-projet (AVP) et notamment les études d’environnement et d’impact, afin
d’optimiser le choix de la solution technique en cherchant notamment à retenir la variante ayant
le moindre impact global sur l’environnement, en vue de sécuriser juridiquement le dossier avant
engagement de la procédure de DUP.
Dans ce contexte, l'échéancier du projet pourrait être le suivant :
- 2008 : études d'avant-projet (y compris études d’environnement et d’impact)
- fin 2008-début 2009 : enquête publique
- 2009-2010 : procédure loi sur l’eau, acquisitions foncières et éventuels remembrements,
et procédures de défrichement
- travaux en 2010-2012

Opérations menées: Déviation de Mertzwiller
Coût des travaux: 25 000 000€
Période concernée: 2008-2013

     source    Conseil Général Bas-Rhin
 



 

la rd1062 près de Mertzwiller, Griesbach et Mietesheim  avec à droite la ligne de chemin de fer reliant Niederbronn-les-Bains à Haguenau

 

Mertzwiller   Bulletin Municipal décembre 2012

Le contournement de Mertzwiller
 
Le contournement de Mertzwiller est attendu avec une impatience bien légitime depuis de nombreuses années
Pourtant, comme pour tous les projets routiers de cette envergure, de très nombreuses études sont incontournables. Les travaux de la déviation et ceux pour l'amélioration des possibilités de dépassement des véhicules lents entre Schweighouse et Gundershoffen, nécessiteront plusieurs hectares de terrain. Pour permettre ces acquisitions foncières, il faut justifier le tracé qui sera choisi vis-à-vis de l'atteinte au droit de propriété des particuliers qui seront concernés. C'est l'objet de la déclaration d'utilité publique (DUP). En clair, pourquoi passer « par ici » et pas « par là »
A l'intérieur du fuseau nord dans lequel se trouvent les variantes de tracé, les études embrassent alors toutes les thématiques qui peuvent entrer en ligne de compte pour faire le meilleur choix. Chaque variante est passée au crible de nombreux critères, dont voici les principaux :

< les contraintes représentées par le bâti déjà existant ;
la géométrie de la future route et la sécurité routière, l'aménagement de lignes droites pour dépasser les véhicules lents… ;

< les réductions des nuisances acoustiques et de la pollution de l'air pour les riverains de la RD 1062, mais aussi le maintien de la qualité de vie dans les quartiers proches de la future déviation : mesures sur le site, simulations informatiques. Il faut donc estimer les répartitions du trafic routier entre la future route, l'actuelle traverse, les autres axes de circulation dans la commune : comptages des véhicules, modélisations informatiques;

< l'assainissement de la route : les cheminements des eaux de ruissellement sur les chaussées pour leur collecte et leur dépollution avant qu'elles ne rejoignent les cours d'eau voisins ;

< la superficie de terrain à acquérir, l'usage de ces sols (agriculture, promenade ou loisirs, exploitation forestière, zone naturelle…) ; l'impact dans le paysage : les vues sur le contournement depuis Mertzwiller, mais aussi l'image que l'automobiliste aura de Mertzwiller depuis la déviation… ;

< les contraintes techniques qui pèseront sur le coût des travaux : volumes des terrassements, quantités de matériaux d'apport, déplacements de réseaux comme ceux du gaz ou de l'électricité, dimensions et configurations des giratoires et des ponts…

De plus, comme tous les projets d'aménagement, et encore plus particulièrement en tant que projet routier, le contournement de Mertzwiller devra aussi être justifié vis-à-vis de la protection de la nature. C'est la justification de l'intérêt général du projet et l'objet des autorisations environnementales. La défense de l'environnement obligera à exposer de la façon la plus irréfutable que le tracé qui sera retenu représentera celui de moindre impact. Avec des milieux naturels à Mertzwiller qui recèlent de nombreuses espèces protégées, l'autorisation de travaux nécessite des études approfondies de la flore et de la faune : localisations, tailles et évolutions des populations, zones d'alimentation et de reproduction, maintien des corridors biologiques avec les populations voisines… Des experts des groupes biologiques en présence ont été mobilisés : mammifères terrestres et chauve-souris, oiseaux, amphibiens, reptiles, insectes… Sans oublier les zones humides dont le rôle de réduction des inondations et d'épuration des pollutions a généré une réglementation très exigeante pour leur compensation.

Vu la complexité des interférences entre tous les critères, les études sont nécessairement itératives. Plusieurs fois, les tracés sont analysés, optimisés, à nouveau soumis à examen. L'objectif de faire aboutir ces études en 2013 permettra alors d'engager le temps du dialogue avec tous les acteurs locaux et les phases d'information des habitants.

source:  Mertzwiller Bulletin Municipal décembre 2012 


 

 Travaux D1062, entre Haguenau et Mertzwiller

D1062, entre Haguenau et Mertzwiller :

>> Édit 10/02/2016 : Route à nouveau ouverte ce soir 19h00

Des travaux d’abattage d’arbres entre Haguenau et Mertzwiller nécessitent l'interruption de la circulation dans les 2 sens de circulation, de jour et de nuit, du 8 février à 8h00 au 12 février 2016 à 18h00. (Déjà ouverte mardi soir le 10/02/2016).

Des itinéraires de déviation seront mis en place :

  • Dans le sens Mertzwiller > Haguenau par la D72 via Eschbach, la D27 et la D1063 via Haguenau pour les VL et PL.
  • Dans le sens Haguenau > Mertzwiller par la D85 via Schweighouse sur Moder, la D919 via Schweighouse sur Moder et Neubourg, la D227 via Neubourg et la D1062 via Mertzwiller pour les VL et PL
    .
    Source : Conseil Départemental du Bas-Rhin

 


accueil.gif