pour revenir à la page mairie

     Trente rues de Reichshoffen ont retrouvé leur nom alsacien

 

La langue alsacienne a été remise à l'honneur... au coin de la rue !

C'était un soir de mars 2003 à Reichshoffen.
Malgré le vent qui soufflait, un groupe de curieux et d'intéressés s'était réuni devant la Castine avant de se rendre au carrefour central.
C'est là que le maire dévoila quatre plaques de rue en alsacien :

Hauptstross (rue du Général Leclerc),
  Vogesestross (rue du Général de Gaulle),
    Walckgass (rue du Général Koenig)
     et Saügass (rue de la Liberté). Reichshoffen, plaque de rue en alsacien, rue du Général Koenig
Trente rues de Reichshoffen ont ainsi retrouvé leur nom alsacien de 1839.

Découvrez les au fil de vos promenades dans le centre ancien !
A la Castine eut lieu l'assemblée générale de la société d'histoire, qui laissa rapidement place à l'exposé de Bernard Rombourg sur l'origine des noms de rues en Alsacien.

Les multiples traductions dont ces noms de rues ont fait l'objet, ont entraîné des erreurs au niveau du sens originel.

Prenons par exemple, la rue des Remparts. Sur la plaque mise en place, on peut lire "Ringgass". Or en 1919 on a traduit ce nom mot à mot pour l'appeler "Rue de l'Anneau", et ce n'est qu'en 1963 qu'elle retrouve à juste titre le nom de "Rue des Remparts". Ce nom rappelle que Reichshoffen obtint les droits attachés à une ville (1286).
L'un de ces droits l'autorise à élever des fortifications.

La rue du Général Koenig "Walckgass", n'allait au départ que jusqu'à "Fleurs Nicola". Ce nom provient de l'emplacement de la Walckmühle (moulin à foulon chargé de moudre l'écorce de chêne appellée tan, se servant des peaux pour les transformer en cuir) qui était située à la place de la Caisse d'Epargne, qui porte encore sur sa façade l'enseigne des meuniers.

L'origine des noms des dix-huit rues fut ainsi passée en revue.

Pour finir dans la bonne humeur, un groupe de jeunes et de moins jeunes a présenté quelques sketches et witz... en alsacien bien sûr !"

source    http://www.ruedesrues.com